Le futur de l’éducation vu par Isaac Asimov

Chaque époque a ses visionnaires. Isaac Asimov était l’un d’entre eux. Voici ce qu’il pensait de l’éducation en 1988 (traduit de cette interview) :

“Au lieu de l’éducation de masse que nous avons actuellement, quand on aura des ordinateurs dans chaque maison, chacun d’entre eux connecté à d’énormes bibliothèques, où quiconque pourra poser n’importe quelle question et recevoir des réponses et des références sur ce qui l’intéresse, depuis son plus jeune âge, […] et qu’on pourra le faire dans sa propre maison, à sa propre vitesse, dans sa propre direction, quand on voudra, alors tout le monde aimera apprendre. De nos jours, ce qu’on appelle “apprendre” nous est en fait imposé, et tout le monde est forcé d’apprendre la même chose, de la même manière, à la même vitesse, en classe. Et chacun est différent, pour certains ça va trop vite, pour d’autre trop lentement, pour d’autres dans la mauvaise direction. Mais donnez-leur une chance […] de suivre leurs propres intérêts depuis le début…”


Isaac Asimov lors d'une interview de 1988

Isaac Asimov


Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


8 − = five